Rentre dans la peau d'un sorcier adulte dans l'univers magique d'Harry Potter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ambre Fujibayashi

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Fujibayashi
Propriétaire de Barjow et Beurk

Propriétaire de Barjow et Beurk
avatar

Féminin Nombre de messages : 98
Age : 26
Humeur : Massacrante comme toujours...
Date d'inscription : 13/10/2007

Aspect Perso
Age: 22 ans
Ex-Maison: Serpentard
Emploi: Propriétaire de Barjow et Beurk
MessageSujet: Ambre Fujibayashi   Mer 28 Nov - 10:51

IDENTITE

  • Nom : : Fudjibayashi
  • Prénom : Ambre [Pourquoi ce prénom Ambre ? Tout sauf anglais ou japonais, alors pourquoi ? Tout simplement parce que le crétin, euh le père d’Ambre voulait mettre dans cette famille nipponne sa French touch ^^]
  • Age: 22 ans
  • Nationalité : Anglo-japonaise


PHYSIQUE


  • Taille : La jeune femme n’est pas bien grande caractéristique qu’elle tient de ses origines japonaises et mesure donc 1m60(et encore c’est après avoir lancé à son médecin un regard noir pour qu’il lui rajoute 1cm sur son carnet de santé : P)
  • Corpulence : Si elle n’est pas grande, elle n’est pas bien grosse non plus, sa silhouette menue a trompé plus d’un de ces adversaires, car sous son apparence de jeune fille fragile se cache une véritable furie, qui saura remettre à leurs places grâce à sa fine musculature, les messieurs se montrant un peu trop entreprenant avec elle.
  • Description du visage : Ambre possède un visage plein de finesse, aux traits délicats et harmonieux, des lèvres fines, qui s’entrouvrent parfois, pour laisser voir d’impeccables dents blanches parfaitement alignées. La Fujibayashi est aussi pourvue d’un nez (nan sans blague xD) qui lui aussi s’illustre dans sa finesse même si il se trouve être légèrement retroussé à son extrémité.Sa peau est, elle, légèrement bronzée, ce métissage Eurasien est due à ses origines japonaise (du côté de sa mère). Ce visage aux traits doux, contraste parfaitement avec son regard et avec l’expression sombre que la sorcière affiche presque tout le temps, et qu’elle ne quitte que quand elle est entourée de personne qu’elle apprécie, comme elle n’est pas vraiment commode, elle n’apprécie pas grand monde, et donc garde toujours un air méprisant, voir hautain.
  • Cheveux : La jeune assassin a comme toute bonne japonaise qui se respecte une chevelure brune lisse, qui trônent avec majesté dans son dos. Ces derniers sont très fins donc plus difficile à coiffer. La manière dont elle les coiffe varie selon ses humeurs, mais la plus part du temps, elle les laisse détacher, ou attache seulement deux mèches en demi queue, pour ne pas les avoirs dans les yeux.
  • Yeux : La jeune sorcière est pourvue de deux orbes noirs abîmes, et légèrement bridé, donnant un petit coté exotique à se regard si sombre. On peut les voir parfois ses yeux pétiller de malice, ou bien lancer des éclairs en compagnie d’amis ou d’ennemis. Mais son regard reste, le plus souvent, froid, distant, dépourvu d’émotion avec les gens qu’elle ne connaît pas. Mais malgré la froideur presque continuelle de ce ces yeux si sombres, un bon nombre de jeunes hommes ont pourtant souhaité ardemment s’y noyer.
  • Vêtements : Coquette, peut être, en tout cas il est certain que la sorcière ne sortira pas de chez elle sans être sur d’être irréprochable (que cela soit au niveau des vêtement ou de la coiffure), on peut donc la qualifier de coquette. Habitant dans un quartier moldu la sorcière est contrainte de porter des vêtements qui n’attireront pas l’attention de ces derniers, vous ne la verrez donc jamais ce balader avec une robe de sorcier tape à l’œil. Elle n’a pas de style de vêtement qu’elle préfère en particulier, elle se contente de suivre son instinct grégaire et se vêtir selon es aléas de la mode moldu. Cependant vous la verrez tout de même souvent porter du noir, ou bien des bracelets ou autres bijoux et accessoires où se trouve un papillon.
  • Signe particulier : Elle a un tatouage sur son avant bras droit représentant les armorie de sa famille, Un croissant de lune croisée d’un sabre.




CARACTERE


  • Défauts : Si elle peut se montrer gentille et agréable, elle peut être aussi méprisante et arrogante. Elle est buté et têtu, si sur un point vous êtes en désaccord avec elle défendra sa cause telle un lionne, et avouera son erreur (si c’est elle qui à tort), seulement si vous lui apporter des preuves valables, et encore n’espérez pas avoir de sa part des excuses dans cette situation. Si elle n’a pas peur de la mort et des blessure sur son corps, elle a du mal à supporter la vue du sang, sur d’autre créature (qu’elle soit Humaine ou pas), ce qui est des plus étrange pour une femme qui depuis ça plus tendre enfance a été entraînée à tuer (on va dire qu’elle tue proprement xD). Elle cuisine excessivement mal donc si elle vous propose de vous faire goûter un met de sa confection, courrez !!!
  • Qualités : La jeune sorcière a un bon sens de la répartie, elle est plutôt intelligente. Elle une imagination débordante chose qui lui a plus d’une fois joué des tours. Elle maîtrise parfaitement certains arts martiaux, et le maniement du Katana. Assez souriante, mais elle n’accorde ces sourires qu’au personnes qu’elle trouve ou qu’elle juge éventuellement sympathique. Elle ne manque pas de courage (et de culot !), mais préfère utilisé celui-ci dans des cause qu’elle juge digne d’intérêt. Elle a un sens de l’honneur particulier hérité de sa famille maternelle.
  • Phobies, peurs : La jeune femme n’a peur de rien, ni de la mort, des blessures, ni même du pape, enfin de rien de ce dont la plus part de gens ont peur ( si si je vous assure des gens ont peur du pape). En revanche, elle peut rester figée devant une vielle boite ayant été déterrée dans le jardin du villa de Canterburry sur laquelle des initiales sont gravés, sans avoir ni la force ni le courage de l’ouvrir. Pour la neutraliser, ne vous risquez pas à l’affronter en duel, essayer plutôt de vous entailler légèrement le doigt histoire qu’au bout de celui-ci perle un peu de sang, et vous verrez alors la jeune femme pâlir en moins d’un quart de seconde, pour finir par perdre tout ses moyens, allant même jusqu’à oublier la façon dont on respire. Vous l’aurez donc compris, comme je l’ai indiqué précédemment, Ambre a peur du sang, cette phobie est due à une soirée où un assassin du clan shinshu s’était introduie chez les Fujibayashi au cour d’une nuit d’hivers (et vi on est pas la seule famille de tarée qui forme des assassins), alors qu’elle n’avait pas 8 ans. Bien sur la quête de l’assassin avait été vaine, puisqu’il s’était fait coincer rapidement puis tué. Ce genre d’évènement était loin d’être rare chez les Fujibayashi, mais cette soirée avait plus particulièrement marqué la jeune Ambre, puisque c’était la première fois qu’elle voyait vraiment quelqu’un mourir, elle avait déjà vu des cadavres ça oui, mais pas un être humain lâchant son dernier soupir. La jeune femme se rappellera certainement toute sa vie de la plaie béante qu’il avait à l’estomac, du sang qui coulait de celle –ci, de son visage crispé et de ses yeux exorbités.
  • Ambitions : Elle n’a pas vraiment de rêve ni d’ambitions, elle vie au jour le jour sans se soucier pour le moment du futur, cependant il demeure un rêve qui revient tout les mois : Payer son loyer (en effet les fins de mois sont rudes pour la Fujibayashi surtout depuis l’arrivée en Angleterre de sa cousine Yumi avec qui elle partage son appartement et qui est un vrai dépensière, au grand damne de son aîné)
  • Tics : Elle se mordille la lèvre inférieur lorsqu’elle est inquiète ou tout simplement stressée
  • Ce qu'il aime faire, ses passions : Elle adore lire, s’essaie parfois à l’écriture de courtes nouvelles. Mais avant tout Ambre aime pratiquer l’escrime avec son arme fétiche le Katana, malheureusement, elle n’en a pu beaucoup l’occasion à Londres où rare son ceux qui ont une certaine maîtrise de cette arme. La sorcière s’intéresse aux Objets magiques, qu’il soit plus orienté vers la magie blanche ou vers la magie noire, n’a pas d’importance pour elle, la Fujibayashi nourrit une passion sans borne pour eux. Si bien que sont entassés dans sa boutique, comme dans son appartement des milliers d’objets les plus étranges les uns que les autres. Osez y toucher ou pire en abîmer un, et Ambre vous scalpera, et bien sur au sens propre du terme.
  • Ce qu'il n'aime pas faire : Elle hait le quiddich plus que tout ! L’idée de monter sur un ballais l’horrifie (ceci est du à son premier cours de vol qui s’était mais alors vraiment mal passé). Elle n’aime pas rencontré des gens aussi bornés qu’elle, perdre un combat, se faire moucher par un sombre crétin qu’elle juge sans cervelle, s’excuser, avouer ses erreurs, avouer ses sentiments (D’ailleurs certaines mauvaise langues ont coutumes de dire que Ambre n’a pas de cœur ou un cœur de pierre, grossière erreur, devant l’exemple de sa mère la sorcière à seulement, érigé des frontières de glace entre son cœur et les hommes. Elle n’a donc pas un cœur de pierre, mais bel et bien un cœur de glace). Misanthropes dans l’âme les Hommes sauf ceux de sa famille ne mérite absolument pas d’être connu, aussi Ambre n’aime pas leurs compagnies.
    [/color]


Dernière édition par le Mer 28 Nov - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre Fujibayashi
Propriétaire de Barjow et Beurk

Propriétaire de Barjow et Beurk
avatar

Féminin Nombre de messages : 98
Age : 26
Humeur : Massacrante comme toujours...
Date d'inscription : 13/10/2007

Aspect Perso
Age: 22 ans
Ex-Maison: Serpentard
Emploi: Propriétaire de Barjow et Beurk
MessageSujet: Re: Ambre Fujibayashi   Mer 28 Nov - 10:52

HISTOIRE


  • Enfance : Elle est la digne héritière d’une des plus anciennes grandes familles du Japon (Fujibayashi est une vraie famille de ninja qui a vraiment existé au Japon et a régné sur la région d’Iga =P). Il y a plusieurs siècles celle-ci jouait un rôle très important dans la vie politique du Japon, en influençant les grands seigneurs, tout en gardant secret de leurs pouvoirs de sorcier et surtout en régnant sur l’ancienne région d’Iga. Elle était aussi connue pour le grand nombre d’assassin femme qu’elle produisait. En effet, de nombreux homme politique on été tué par la lame d’une Fujibayashi. Même si la famille Fujibayashi n’est désormais connue que part peu d’historien, le grand père d’Ambre (considéré comme le chef de famille) a décidé d’élevé sa descendance à peu près comme l’avait été leurs aïeux. En apprenant tout d’abord à ses trois enfants (Yûko, Kurogane et Arashi) l’art du maniement du Katana et les arts martiaux propre aux shinobi. Yûko, l’aînée de ce trio n’est autre que la mère d’Ambre. La jeune sorcière est donc issue de l’union d’une sorcière Japonaise, et d’un père Anglais, Peter Porter. Son père vivra alors avec la famille Fujibayashi, jusqu’à ce que l’oncle d’Ambre découvre que celui avait des liaisons hors mariage. Sa mère demandera alors le divorce et obtiendra bien sur la garde de l’enfant, la fillette ne reverra son père que de temps en temps pendant les vacances. Dés lors commence pour la fillette l’apprentissage des arts martiaux et du maniement du Katana, chose contre laquelle le père s’était fermement opposé. Et bien que sa mère ait tout fait pour ne pas montrer la peine, que la trahison faite par son époux lui avait infligé, la jeune Fujibayashi a souvent été obligé de consoler sa mère en pleure, bien sur cette peine aux files des années s’est transformée en une haine féroce qu’elle a su transmettre à sa fille sans difficulté, après tout la fillette en consolant sa mère avait très vite compris que son père était une belle « enflure».
    Lors de l’été de son 11e anniversaire elle reçoit une lettre de Poudlard l’informant qu’elle avait été inscrite dans cette école de sorcellerie par son père (le fourbe !). Elle continua tout de même, malgré la distance, à poursuivre ses entraînements d’arts martiaux et de maniement de sabre. Durant l’été de ses 14ans son grand père lui fit passer une petite épreuve, pour voir si elle avait le niveau en combat.
    Une fois cette épreuve réussi avec brio, il y eu une petite cérémonie, ou on lui remit un katana forger spécialement pour elle. On lui tatoua aussi les armories de sa famille sur son avant bras droit.
  • Scolarité : Inscrite à poudlard, en douce, par son père, Ambre a vécu ces sept années d’études comme une punition que lui infligeait son paternel. Enfermée dans son mutisme, elle n’a jamais su s’intégrer, et surtout ne l’a jamais voulue, la jolie sorcière n’a donc jamais vraiment eu d’ami(e) s, ni de petit ami (lors de sa scolarité seulement é__é) bien que plusieurs garçons lui aient souvent tournés autour. Fujibayashi dans l’âme, elle s’appliqua tout de même dans son travail scolaire, ce qui lui valu de très bon résultat à ses examens. Sa personnalité sombre, son mauvais caractère, et ses idéaux différents de ceux des autres l’envoyèrent tout droit chez les Serpentard où même là elle ne parvient pas à se faire des amis.
  • Vie post-scolaire : Après sept et longues années d’études à Poudlard, Ambre s’installa à Tokyo, pour ouvrir une boutique de souhait, ou seul des personnes ayant quelque chose de spécial (sorcier et cracmol) pouvaient entrer, là avec l’aide sa magie elle réalisait de son mieux leurs souhaits. En échange ses clients devaient lui donner quelques choses qu’il leur était très précieux.La sorcière vécue trois ans de ce commerce plutôt étrange pour finir par revenir à Londres jugeant ce retour inéluctable. Quelques mois après son arrivée à Londres, et elle trouva du travail chez « Barjow et Beurk » où elle exerçait la fonction d’assistante de Dark Samed. Après la soudaine disparition de ce derniers, dues aux activités illégales qu’ils pratiquaient après le travail, la jeune femme fut chargée de reprendre la boutique, bien sur si ce drôle d’oiseau venait à réapparaître elle lui rendrait son poste de propriétaire sans problème. Hasard ou Fatalité, sont père est décédé suite à une crise cardiaque, seulement quelques mois après l’arrivée d’Ambre à Londres. Depuis cette évènement, qui laissa de marbre la Fujibayashi, sa vie à prit une autre tournure, en effet son petit quotidien a été bouleversé par l’arrivée et l’emménagement chez elle de sa petite cousine Yumi, celle-ci étant là dans le seul but de faire craquer Ambre et de la ramener au Japon. Ajoutons cela, l’arrivée du frère de son père, qui est comme elle se refuse de l’appeler : son « oncle ». Ce dernier lui a apporté l’héritage laissé par son père, une boite ayant été déterré sous un vieux chêne, de l’ancienne villa familial, des Porter Fujibayashi. Sur cette dernière sont graver d’étrange initiales, les siens A.P.F (Ambre Porter Fujibayashi, même si elle n’ajoute jamais à son nom de famille maternelle celui de son père) et Y.P.F, initiale qui pourrait être ceux de sa mère ou d’une probable petite sœur, et pas la moindre une sœur jumelle. Mais la sorcière n’est sur de rien puisqu’elle a bien trop peur d’ouvrir cette boite. Cette dernière en plus du tourment lui rapporte une série de cauchemar. En effet, elle fait désormais toujours le même rêve, dedans Ambre n’est alors qu’une enfant à peine âgée de cinq ans et tenait dans ses toute petites mains un gros ballon semblant énorme par rapport aux petits bras de la fillette. Elle marche dans un grand jardin, ce jardin qu’elle connaît que trop bien, celui de la maison de son père à Canterbury. Ambre arrive alors devant une autre petite fille complètement identique à elle à un détail près un petit grain de beauté sur la joue gauche, Yuya. La petite Ambre lui lance alors doucement le ballon à sa « sœur » qui le rattrape, ainsi commence leurs échanges de ballon rythmé par leurs rires cristallins d’enfant. Ceux-ci furent brisés lorsque Ambre envoya un peu trop loin le ballon derrière la clôture. « Je vais le chercher Ambre. »Déclare l’autre fillette en sortant du jardin, derrière la palissade se trouve ce petit parc là où il y a cette étang où il est si agréable de s’y baigner pendant l’été. En attendant la petite Ambre attend quelques minutes, jusqu’un cri retentisse. Et généralement c’est à partir de ce moment que la Fujibayashi se réveille en sursaut, sans savoir ce qui est advenue de l’autre fillette et l’origine de ce cri déchirant. C’est donc une Ambre, sonné par ces semi- révélations que l’on retrouve à Londres qui tentent tout de même sans pour autant savoir où aller, et dans un cadre pas vraiment paisible à cause de cette nouvelle menace mangemort planant sur la capital anglaise


FAMILLE



  • Parents : Son père se nommait Peter Porter, aujourd’hui décédé, il était châtain aux yeux bleu/ gris acier et aux regard impénétrable comme sa fille. Sa mère quant à elle s’appelle Yûko Fujibayashi et ressemble quasiment trait pour trait à Ambre ou c’est plutôt Ambre qui lui semblable.
  • Frères et soeurs [s'il en a] : Ah et ba justement, ça c’est le grand mystère est- ce qu’elle a eu oui ou non une sœur ?

  • Autres membres important de la famille : Son grand père : Il es le chef de famille, se veut gardien de l’histoire des Fujibayashi et des traditions ancestrale. Plutôt petit et frêle, il ne se montre pas moins un adversaire redoutable au combat. Les cheveux qui lui restent sont désormais gris/blanc, seule marque de son âge avancé, puisqu’il a 76 ans, et pourtant il a toujours quasiment la même vigueur que dans sa folle jeunesse.
    Son oncle : Il se nomme Kurogane il n’a pas de travail préférant vivre de la fortune des Fujibayashi. Pour Ambre il a prie la place de son père. Il est marié à Mizuki Momochi( là aussi une famille d’assassin ayant vraiment existé) avec qui il a eu trois enfants ( Yumi, Shaolan et Tomoyo)
    Sa tante : Elle s’appelle Arashi et contrairement à ses deux aînées elle en veux pas dépendre de la fortune familiale, elle a donc décidé d’être voyante (c’est d’ailleurs pour cela qu’elle avait dit lors de le première manifestation des pouvoirs d’Ambre « Ah ba ce n’est pas trop tôt, cela aurait du arrivée il y a déjà une semaine ! » Elle s’est débarrassée de son mari une fois qu’elle eu le nombre d’enfant qu’elle désirait. Elle est mère de trois filles (Himawari, Sakuya, Yuna)
  • Vie de Famille: Celle- ci fut assez convivial du coté de sa mère, en effet la jeune fille a été élevée par son grand père, son oncle (ayant prit un place père dans son cœur), sa tante et sa mère, avec ses 5 cousines et son cousin. Mais du côté de son père, Ambre prit un soin fou à haïr ce dernier, sous les bons conseils de sa mère, et à leur rendre la vie impossible. Elle ne connaît quasiment rien de la famille de son père si ce n’est qu’elle à un oncle.

  • Situation familiale (marié, célibataire...) : Célibataire


AUTRES

  • Description du lieu de vie : La sorcière habite un petit appartement comportant une chambre, un bureau qui grâce au canapé lit qui y est installé fait aussi office de chambre d’ami, une petite salle de bain, une petite cuisine, un petit salon et une petite salle à manger (et vi on je fais dans le petit ^^) ces deux dernière pièce ne sont séparées que par une grande bibliothèque sans fond, ce qui permet à la jeune femme de le remplir des deux cotée ^^. Elle loue cet appartement tout à fait charmant, à un moldu qui est lui aussi tout à fait charmant XD. Elle paye un loyer plus que correct mais pour cela elle dut user d’un bon nombre de battements de cil et de sourire charmeur…Elle le loue tout équipé, ce qui lui a permis de ne pas à avoir à acheter de meuble, elle est donc équipé de gadget moldu tel que la télévision le téléphone etc… Prenant goût à tout cette électroménager la sorcière c’est permis de compléter sa collection en s’achetant un ordinateur portable, chose qui lui est très utiles lorsqu’elle a le courage de rédiger sa thèse. Le seul hic à cette perle d’habitation est qu’il se situe dans un quartier moldu et qu’elle doit constamment faire attention lorsqu’elle veut utiliser la magie, c’est donc pour cela qu’elle s’est permis le luxe de s’acheter des vitres qui filtres en quelques sorte la magie, enfin qui empêche quiconque se trouvant à l’extérieur du domicile de la sorcière de voir la magie.
  • Localisation du lieu de vie : Dans un quartier moldu à Londres, pas trop loin du chemin de traverse.


/!\ Fiche encore en construction ! ==> Il manque la légende des Fujibayashi et certains points sont encore à approfondir /!\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ambre Fujibayashi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Please, forgive me ? Ambre
» ~ Avouer ses fautes, poser une question ~ # Pv : Etoile d'Ambre #
» Ambre Nocis(Serdaigle)
» [bureau d'Ambre] Découvertes fâcheuses (pv Ange et Carna)
» Arthur Ambre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Finite Incantatem :: Avant Propos :: ▪ Présentation ▪-
Sauter vers: